La ville aménage de nouvelles structures de loisirs pour nos enfants et adolescents.

 Le city stade de la rue Charles Frigaux fait peau neuve. Après plusieurs semaines de travaux  retardés par les fortes précipitations  l’équipement est flambant neuf. Doté d’un gazon synthétique bleu, de nouveaux paniers de basket et buts, le terrain multisports sera accessible au public dès ce mercredi 16 août.

A quelques mètres de là, les jeux fixés à proximité du gymnase La Salamandre, sous les tilleuls, vont être déposés à la fin du mois de septembre, tout comme l’ont été ceux de la rue Charles Primet en février dernier. Leur conformité arrive à échéance et la volonté de la municipalité est de créer une véritable aire de jeux sur un seul et même lieu.

Une aire de jeux de 200m² va donc être aménagée rue du Stade, sur le thème des pompiers et gendarmes. Celle-ci comportera sept modules, accessibles aux personnes à mobilité réduite et sera clôturée pour garantir la sécurité des jeunes usagers. Les travaux démarreront dès le 11 septembre pour une mise en service début novembre.

Une autre aire de jeux inclusive, plus volumineuse, doit quant à elle être aménagée et intégrée dans le paysage du Champ-de-mars. Le plan de financement est à ce jour incomplet malgré l’aide accordée par le conseil départemental. En effet, l’État n’a pas encore répondu à nos demandes de subvention. Compte tenu du coût de ce projet – 350 000€ HT – ce dernier va malheureusement devoir être reporté à l’année prochaine.

« Le principe du budget est simple et de bon sens : quand on a de l’argent, on le dépense, quand on ne l’a pas, on ne le dépense pas », souligne Arnaud DUMONTIER.

Les services de la ville ne peuvent néanmoins pas rouvrir au public l’aire de jeux actuelle car les modules ne répondent plus aux normes de sécurité.

En 2024 toujours, un city stade sera aménagé en remplacement du plateau sportif situé dans le quartier de Sarron lorsque les travaux de l’école Adrien Bonnel seront achevés.