La nouvelle loi anti gaspillage pour une économie circulaire (loi AGEC) n’oblige pas les ménages à trier leurs biodéchets. Mais elle impose aux collectivités territoriales ayant la compétence « collecte des déchets » de mettre en place une solution de tri à la source afin d’aider chaque foyer à composter.

C’est pourquoi, la Communauté de communes des Pays d’Oise et d’Halatte (CCPOH) propose aux habitants du territoire d’acquérir un composteur en plastique et son bio-seau pour 15€, dans la limite des stocks disponibles.

Les biodéchets représentent un tiers des déchets ménagers des Français. Ce sont:
les restes de fruits
les épluchures de légumes
les feuilles, les tontes de pelouse
les coquilles d’œuf, le marc de café

Un composteur permet de transformer les biodéchets en un engrais naturel, utile pour nos sols, réduisant ainsi les déchets.

Renseignements et rendez-vous au 0 800 60 70 01.